Vive le Roi! Vive le Roi!

Sites amis

Association Marius Plateau
Yvonne Pereyrol
Dimanche, 29 Mars 2015 17:17

Surnommée "la mamie des camelots du roi ", Yvonne Pereyrol, était une figure du mouvement royaliste. Cette habitante de Jambles, près de Givry était aussi une catholique profondément engagée et une passionnée d'histoire locale. Ses obsèques se sont déroulées, ce mercredi après-midi, à l'église Saint bénigne de Jambles.


DÉCORÉE DE LA CROIX ROUGE : UNE VIE GÉNÉREUSE
Les moins jeunes de la côte de chalonnaise, se souviennent encore des nombreux déplacements qu'effectuait MMe Peyrerol, en bicyclette dans les différentes localités des cantons de Givry et Buxy.

Cette femme énergique, battante effectuait des missions pour le mouvement humanitaire de la croix-rouge. La distinction qu'elle avait reçue, il y a longtemps, a été déposée sur le cercueil lors des funérailles. C'est le père Eric Herth, qui a célébré l'office religieux et qui a rappelé l'engagement de la défunte, âgée de 98 ans....Dans sa jeunesse, elle avait effectué un pèlerinage à Paray le Monial, se déplaçant là encore à deux roues.

 


UNE CROYANTE A LA FOI AFFIRMÉE : L’INDÉPENDANCE DES IDÉES
Lors de l'homélie, le père Herth, a mis en avant "la foi affirmée, la rigueur des âmes fortes qui sont parfois excessif mais épris de sincérité et qui ont de la fidélité dans leurs idées et engagements". Poursuivant, , l'homme d'église a mis en avant " l'exemple de vie chrétienne de celle qui portait une réelle attention aux autres, au village, à l'église"....La célébration a été ponctuée de chants Grégorien mais aussi du témoignage de Marie Wetzel, fille ainée de Mme Pereyrol. " Ton âme est bien vivante. Tu rejoint ceux qui t’attendent depuis longtemps, nous sommes tristes pour nous vivants,mais heureux pour ceux qui t'accueilleront " .

 


DOYENNE DE l’ACTION FRANÇAISE ET "MAMIE" DES ROYALISTES
C'est au début des années trente, que Yvonne Bertholin rejoint l'Action Française. Elle épousera ensuite Laurent Peyrerol. Ce dernier, a été le responsable de l'action Française en Saône et Loire, au lendemain de la seconde guerre mondiale. Elle prendra le relais des responsabilités au décès de son mari en 1963. Chaque année, les royalistes de l'action Française des régions Bourgogne, Franche-Comté mais aussi du lyonnais et de Paris se retrouvaient au domicile de Mme Peyrerol, une fois par an pour célébrer la Saint Michel. Ces retrouvailles se partageaient en trois temps, un office religieux à l'église de Jambles, une rencontre conviviale au domicile de Mme Pereyrol et un déjeuner-débat à Saint Jean de Vaux.
La quasi totalité des responsables politiques du mouvement royaliste et les rédacteurs du journal "Aspect de la France" ont honoré un jour ou l' autre, de leur présence , pour cet événement de portée nationale pour les royalistes de l'Action Française.


UNE HISTORIENNE DES VILLAGES DE LA COTE CHALONNAISE
Au delà de ses engagements politique et associatif, Yvonne Pereyrol a effectué de nombreuses recherches sur l'histoire des villages de la Côte Chalonnaise. C'est ainsi que ses travaux sur les communes de Jambles et de Saint Hélène ont été publiés. Elle a aussi entrepris des recherches identiques pour la commune de Saint Jean de Vaux. Elle s'est passionné aussi pour l' histoire des églises et voilà deux ans déjà, grâce à son travail enrichi par d'autres témoignages a été publié "Cheminer de Jambles à Santiago " dans la collection "Mémoires de Jambles "


Ce n'est pas seulement sans doute la doyenne des royalistes qui s'en est allé, mais aussi une personnalité attachante aux multiples facettes de la côte chalonnaise.


Notre photo : Jean Foyard, professeur émérite, responsable régional de l'action Française, représentait le mouvement royaliste aux obsèques d'Yvonne Pereyrol, ce mercredi après midi à Jambles.

 

 

Article: http://www.vivre-a-chalon.com

 
Départ d'un Camelot...
Dimanche, 23 Novembre 2014 18:28

Il y a peu de temps s'éteignait le derniers de mes oncles camelots : François P. Celui-ci répondait chez les CAMELOTS DU ROI au prénom de Black. Il faisait parti de l'équipe René Nicole du XVIIIe ardt avec ses frères disparus aussi : Charles (René), Aldo (Bruno, mon père). Le frère Mario l’ainé, était parti durant les années 40... Cette équipe était constitué des frères Phil..., rude équipe des années 50, des gars écumant les rues, jamais avares de plaisanteries, croquant la vie à pleines dents et se bagarrant souvent le soir, dans des chahuts infernaux. L'époque était celle du conflit Indochinois aux prémisses de celle d'Algérie. Dans ce Paris encore chaud de la guerre mondiale terminée, les partisans de l'anti-France pensaient, après s'être débarrassé de l'adversaire gênant d'Action française, pouvoir mener leur cuisine de trahison en toute impunité. C'était mal connaître les troupes de choc "Camelots du Roi", reconstituées sous des chefs tels que Pierre Juhel et d'autres. Signalons la présence au sein de ces gars de Jean d'Orgeix, champion de voltige et d'équitation, ancien garde du Corps de Maurras, venu aider à la remise en place de l'organisation d'AF. Les échauffourées nocturnes dont les récits baignèrent ma jeunesse, résonnaient au noms des salles de réunions : Wagram, Mutualité... Des équipes de 10, 15, 20 gars vidaient des salles pleines, au cri de "En avant les Camelots", la tribune était prise d'assaut et les coups pleuvaient. Ces équipes surgissaient à 1 contre 10 et terrassaient par leur courage les adversaires indécis, dont les idées comme un jus de navet irriguait leurs corps... c'est ainsi que ces gars vaillant restent dans nos esprits comme dans nos pensées. Il me reste encore un cousin Tonino, ancien carreleur qui, lorsque je le vois, me conte encore ces soirées torrides, de sa folle jeunesse avec mes oncles, dans ces quartiers parisiens proche de la Trinité. Adieu François, Notre Jour Viendra !!! Frédéric, chef de groupe, secrétaire Général de l'Association Marius Plateau "Anciens Combattants d'Action Française et Souvenir des Camelots du Roi" Demain sur nos tombeaux les blés seront plus beaux...
(photos F.P. François (moustache)au Mariage du Prince Henri de France, puis avec les Camelots des années 50...

 

 
Il y a un an, Guy...
Mercredi, 13 Novembre 2013 13:13

Ce jour fait partie des moments de l'histoire où une poignée d'hommes sauvèrent l'honneur par leur attitude, mettant leur vie au bout de leurs idées..." Les Camelots du Roi furent toujours les premiers à montrer l'exemple de la "non résignation", souhaitons qu'à l'avenir, leurs esprits demeurent dans celui des nouvelles générations, sur le chemin d'un salutaire retour des lys. "sur nos tombeaux, les lys seront plus beaux" F.W, secrétaire général de Marius Plateau

Seigneur, endormez-moi dans votre paix certaine.
Entre les bras de l’Espérance et de l’Amour.
Ce vieux cœur de soldat n’a pas connu la haine.
Et pour vos seuls vrais biens a battu sans retour.

(La Balance Intérieure (1952), Prière de la fin, Charles Maurras)

 

Merci pour tout Guy ! Nous serons à la hauteur de la tâche que tu nous as confié !

 
Souvenir du 1er novembre
Mercredi, 29 Octobre 2014 19:29

Les Camelots et Volontaires du Roi du Groupe d'Action Royalistes seront présents avec l'Association Marius Plateau au cimetière de Vaugirard samedi 1er Novembre à 10h, pour le souvenir des Camelots du Roi

 
1914-1918 la république contre les trônes
Mercredi, 29 Octobre 2014 19:27

 

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 8
Vive le Roi!
Groupe d'Action Royaliste